• Home
  • Traitement
  • Atténuer les règles abondantes: la méthode NovaSure

Atténuer les règles abondantes: la méthode NovaSure

Qu’est-ce que NovaSure?

NovaSure est une méthode de traitement innovante, peu invasive, qui peut aider les femmes avec des règles très abondantes.  Au moyen de la chaleur, la muqueuse utérine est détruite afin qu’elle ne puisse plus se reconstruire au cours du cycle. De cette façon, les règles sont moins abondantes, voire disparaissent complètement. La méthode NovaSure est une forme moderne d’ablation de l’endomètre (endomètre = muqueuse utérine, ablation = action d’enlever).

  • Quels sont les avantages de la méthode Novasure?

    Elle ne doit être réalisée qu’une seule fois.

    L’intervention est peu invasive. Elle appartient ainsi au type d’opérations associées à des lésions minimes de la peau et des muqueuses. Une opération longue avec une incision importante n’est pas nécessaire.

    L’intervention en elle-même dure 20 minutes.

    La phase de guérison est courte: Les patientes peuvent généralement reprendre leurs activités habituelles le jour suivant.

    Le traitement peut être réalisé à tout moment du cycle de menstruations.

    L’utérus est conservé, les taux hormonaux restent intacts. Vous ne devez donc pas craindre de ménopause précoce.

    Un traitement préliminaire n’est pas nécessaire.

  • Quels sont les inconvénients de la méthode NovaSure?

    Cette méthode n’est pas réversible.

    Elle est uniquement adaptée aux femmes qui ne souhaitent plus avoir d’enfants.

    Vous devez continuer à prendre une contraception après l’intervention.

     

Quelle est l’action de l’intervention?

Beaucoup de Femmes ressentent plusieurs effets positifs après l’intervention:

  • La durée et l’abondance des règles sont fortement diminuées. Dans certains cas, il n’y a plus de règles.
  • Étant donné que les règles sont moins abondantes, la probabilité de douleurs menstruelles est également plus faible.
  • Les troubles liés au SPM peuvent aussi diminuer suite à l’intervention.
  • Comme vous perdez moins de sang pendant vos règles, le risque d’une carence en fer diminue. Certaines patientes ressentent un regain d’énergie.

À qui s’adresse la méthode NovaSure?

Si vous souffrez de règles abondantes, la méthode NovaSure peut être un traitement adéquat pour vous dans les circonstances suivantes:

  • Vous ne désirez plus avoir d’enfants. Après l’intervention, une grossesse est encore théoriquement possible dans certains cas, mais elle doit être évitée par une méthode de contraception efficace. Car même après le traitement, il peut rester des reliquats de muqueuse utérine dans l’utérus. Si un ovule fécondé s’implante à cet endroit, ceci peut être dangereux pour la mère et l’enfant.
  • Votre gynécologue a pu exclure toute cause nécessitant un traitement pour vos règles abondantes, telles que des fibromes ou des polypes.

Vous remplissez les critères? Dans ce cas, votre gynécologue décidera avec vous, après un examen détaillé, si la méthode NovaSure est adaptée à votre cas.

Dans quel cas cette méthode n’est-elle pas adaptée?

L’intervention n’est pas adaptée à votre cas si...

  • Vous êtes enceinte ou si vous souhaitez le devenir.
  • Vous souffrez d’un cancer de l’utérus ou si des modifications utérines, pouvant être des précurseurs d’un cancer de l’utérus, ont été constatées.
  • Votre paroi utérine est fragile, par exemple suite à une césarienne «classique» antérieure, réalisée avec une incision verticale.
  • Vous souffrez d’une infection génitale ou urinaire active au moment de l’intervention.
  • On vous a posé un dispositif intra-utérin (DIU) ou stérilet.
  • Votre cavité utérine est plus courte que quatre centimètres. La longueur minimale du réseau d’électrodes est de quatre centimètres − le traitement d’une cavité utérine plus courte peut conduire, dans certaines circonstances, à une lésion thermique du col de l’utérus.
  • Vous souffrez d’une maladie inflammatoire pelvienne active au moment de l’intervention.

Ai-je besoin d’une anesthésie générale?

  • Normalement, l’intervention est réalisée sous anesthésie générale, pour laquelle une hospitalisation est nécessaire.
  • Dans des cas exceptionnels, il existe la possibilité d’un traitement ambulatoire sous anesthésie locale.

Comment se déroule l’intervention?

  • Le médecin réalise l’anesthésie générale ou locale.
  • Un fin cathéter est introduit à travers le vagin et le col utérin afin de mesurer l’utérus.
  • À travers ce tube, un faisceau de tissu fin, qui se déploie et s’adapte exactement à l’utérus, est introduit.
  • Pendant environ 90 secondes (120 secondes au maximum), de l’énergie est appliquée par l’intermédiaire d’un réseau d’électrodes qui s’échauffe. De cette façon, la muqueuse utérine est détruite.
  • Le réseau d’électrodes est retiré à travers la gaine d’introduction et est enlevé de l’utérus.

Le traitement

    • Novasure stap 4

    Combien de temps dure l’intervention?

    Pour la destruction de la muqueuse utérine, le médecin a besoin de 90 secondes. Le traitement complet dure environ 30 minutes.

    Comment vais-je me sentir après l’intervention?

    • Après l’opération, de légères crampes et des douleurs dans le bas-ventre peuvent apparaître. Dans ce cas, votre médecin traitant peut vous prescrire des antalgiques faiblement dosés.
    • Pendant deux à quatre jours, vous allez observer un écoulement vaginal clair, car, pendant cette période, les restants de la muqueuse utérine détruite sont éliminés. Cette réaction du corps est cependant normale et ne doit pas vous inquiéter.

    Quand intervient le résultat définitif?

    Chaque femme est différente. Vous pouvez partir du principe que votre corps a besoin d’une durée allant jusqu’à trois mois pour se régénérer complètement. Passé ce délai, votre gynécologue peut évaluer le succès du traitement.

    L’intervention est-elle douloureuse?

    • La plupart du temps, l’intervention est réalisée sous anesthésie générale. Vous ne ressentez aucune douleur pendant l’intervention.
    • Si vous choisissez l’anesthésie locale, il se peut que vous ressentiez une pression dans le bas-ventre pendant le traitement. Cette sensation de pression disparaît après 90 à 120 secondes.

    Quand puis-je reprendre une activité normale?

    • La plupart des patientes traitées par NovaSure se sentent à nouveau bien le jour suivant et peuvent reprendre leurs activités quotidiennes d’intensité légère à modérée. Les activités physiques intenses doivent toutefois être évitées jusqu’à la guérison complète.
    • Bien que vous vous sentiez généralement parfaitement bien peu après l’intervention, votre corps a besoin de quelques semaines pour achever complètement le processus de guérison. Il se peut que votre gynécologue vous recommande de limiter certaines activités – telles que prendre des bains, nager ou avoir des relations sexuelles – pendant une à deux semaines. Ainsi, le risque d’infection est diminué.

    L’intervention est-elle sûre?

    NovaSure est l'un des produits le plus sûr dans le domaine de l’ablation de l’endomètre. La raison à cela est, entre autres, le caractère innovant de la technique: Le contrôleur, sur lequel le réseau d’électrodes est fixé pendant l’intervention, réalise automatiquement un test d’évaluation de l’intégrité de la cavité utérine («test de perforation») avant le début du traitement. Ainsi, votre médecin peut constater si votre paroi utérine présente éventuellement des blessures ou des «trous». Dans ce cas, la procédure d’ablation, donc de destruction de la muqueuse utérine n’est pas mise en route.

    Quelles complications peuvent apparaître?

    Grâce à d’importantes mesures de précautions et des standards de sécurité élevés, le danger d’apparition de complications pendant ou après l’intervention avec NovaSure est faible. Cependant – comme pour toute intervention réalisée sous anesthésie générale – certains risques ne peuvent être complètement exclus, notamment les risques liés à l’utilisation du réseau d’électrodes.

    Si vous ressentez des troubles dépassant le cadre décrit ci-dessus après l’intervention, vous devez immédiatement contacter votre gynécologue. Ces troubles comprennent par exemple

    • fièvre supérieure à 38 degrés Celsius
    • fortes douleurs pelviennes qui ne disparaissent pas avec des antalgiques habituels ou prescrits
    • nausées, vomissements
    • essoufflement ou vertiges
    • troubles intestinaux ou urinaires
    • un écoulement vaginal verdâtre

    Où puis-je trouver un médecin qui propose cette méthode?

    La méthode NovaSure n’est proposée que par certains gynécologues spécialement formés. Notre recherche de centres vous aide à trouver un professionnel expérimenté près de chez vous.

    Les caisses maladie prennent-elles en charge l’intervention?

    En général, les coûts d’une intervention NovaSure prescrite par un médecin est prise en charge pas l’assurance de base.

    En principe:

    • L’assurance de base couvre les frais d’une intervention NovaSure si vous êtes hospitalisée, mais également lorsque votre intervention peut être réalisée en ambulatoire.

    Quelle est l’expérience d’autres utilisatrices?

    Dans les dix dernières années, deux millions et demi de femmes ont opté pour la méthode NovaSure dans le monde.

    • 97 pour cent indiquent qu’elles recommanderaient cette méthode de traitement à d’autres femmes.
    • Une étude clinique a montré qu’environ neuf femmes sur dix ne souffraient plus de règles abondantes après le traitement par NovaSure.
    • Quatre femmes sur cinq ont indiqué que leur capacité de travail était moins souvent limitée et qu’elles ne devaient plus renoncer à certaines activités en raison de leurs saignements.

    Littérature

    • Cooper J et al. A randomized, multicenter trial of safety and efficacy of the NovaSure system in the treatment of menorrhagia. J Am Assoc Gynecol Laparosc. 2002 Nov;9(4):418-28.
    • NovaSure Impedance Controlled Endometrial Ablation System – Gebrauchsanweisung und Betriebshandbuch für den Controller. Stand 2010, https://www.hologic.de/app/uploads/2018/01/novasure-ifu.pdf; (letzter Abruf: 03.09.2019)

    WEB-00461-EUR-FR Rev.001