Ménorragie − des règles prolongées et trop abondantes

Vos règles vous paraissent-elles plus abondantes et plus longues que des règles normales? Cela pourrait cacher un problème médical connu, appelé ménorragie. Les médecins évoquent cette maladie, lorsque, par cycle menstruel et selon la définition, les règles

  • durent plus de 7 jours et que vous perdez, au cours de cette période,
  • plus de 80 millilitres de sang.

Une femme sur cinq est touchée

La ménorragie fait partie des troubles gynécologiques les plus fréquents: les experts estiment qu’environ une femme sur cinq souffre de règles abondants. Parfois, les jeunes filles et les jeunes femmes souffrent déjà de saignements prolongés et excessifs. Cependant, les troubles apparaissent plus souvent après 35 ans. Dans certains cas, ils surviennent seulement dans la période de périménopause, donc dans les années proches des dernières menstruations.

  • Quels sont les symptômes et les conséquences de la ménorragie?

    Heureusement, la ménorragie n’est pas une maladie dangereuse. Mais la durée prolongée des saignements et leur forte abondance ont souvent un impact négatif sur la vie quotidienne et sur la qualité de vie des femmes concernées. L’importante perte de sang peut avoir des conséquences sur la santé à long terme et entraîner, par exemple, une carence en fer et une anémie. Les symptômes possibles sont alors un épuisement durable et une fatigue.

  • Quelles sont les causes des saignements abondants?

    Vous devez toujours consulter votre gynécologue. Celui-ci va d’abord tenter de trouver la cause à l’origine des règles abondantes, afin de pouvoir les traiter de façon ciblée. Des fibromes, un trouble de l’équilibre hormonal ou un trouble de la coagulation peuvent par exemple être envisagés comme facteurs déclencheurs.

    Cependant: Chez environ 60 pour cent des femmes souffrant de ménorragie, le médecin ne retrouve pas de cause évidente. Dans ce cas, les médecins conseillent souvent un curetage ou une ablation de l’utérus (hystérectomie) à leurs patientes. Alors que le curetage soulage souvent les saignements abondants de façon temporaire, l’ablation de l’utérus est une solution permanente qui doit être bien réfléchie. Mais il existe d’autres méthodes de traitement moins radicales.

    Pour les femmes qui ne veulent plus avoir d’enfants, le traitement par NovaSure peut être adapté. Au cours de cette intervention peu invasive, le médecin détruit la muqueuse utérine, afin qu’elle ne puisse plus se reconstituer complètement. Les saignements abondants sont donc durablement réduits.

Règles normales ou ménorragie?

Vous ne savez pas si vos menstruations sont encore normales ou si vous souffrez éventuellement de ménorragie? Un journal menstruel ou un système d’auto-contrôle peut vous aider à répondre à cette question. Par ailleurs, vous devez faire confiance à vos sensations abdominales: ressentez-vous les saignements de règles comme très abondants et en souffrez-vous chaque mois à nouveau? Dès que vous commencez à adapter votre vie quotidienne en fonction de vos menstruations, il est temps d’agir: prenez rendez-vous pour une consultation avec votre gynécologue!

L'utérus interactif

Cliquez sur les flèches pour afficher les différentes causes de règles abondantes.

  • Le fibrome intramural

    Le fibrome intramural

    Les fibromes sont des tumeurs bénignes qui peuvent apparaître de façon isolée ou en grand nombre. Un fibrome intramural se développe entièrement dans la couche musculaire de l’utérus.

    En savoir plus
  • Trouble de l’équilibre hormonal

    Trouble de l’équilibre hormonal

    Des pertes de sang importantes pendant les menstruations sont fréquemment causées par un déséquilibre de la production des hormones féminines, l’œstrogène et la progestérone.

    En savoir plus
  • Le fibrome sous-muqueux

    Le fibrome sous-muqueux

    Les fibromes sont des tumeurs bénignes qui peuvent apparaître de façon isolée ou en grand nombre. Un fibrome sous-muqueux se développe dans la couche musculaire et progresse sous la muqueuse utérine.

    En savoir plus
  • Les polypes

    Les polypes

    Les polypes sont des tumeurs pédiculées qui peuvent apparaître dans l’utérus ou dans le col de l’utérus. S’ils grossissent, ils peuvent saigner.

    En savoir plus
  • Epaississement de la muqueuse utérine

    Epaississement de la muqueuse utérine

    La muqueuse utérine recouvre la totalité de la paroi utérine. Un épaississement de la muqueuse utérine peut s’accompagner de pertes de sang importantes pendant les menstruations.

    En savoir plus
  • Les troubles de la coagulation

    Les troubles de la coagulation

    Dans de rares cas, des règles très abondantes et prolongées peuvent être dues à un trouble de la coagulation, tel que le syndrome de Willebrand.

    En savoir plus
  • Adhérences dans l’utérus

    Adhérences dans l’utérus

    En présence d’une adhérence, des organes ou des couches tissulaires, qui sont normalement indépendants, sont collés les uns aux autres. Si des adhérences apparaissent dans l’utérus, elles peuvent entraîner des troubles du saignement.

    En savoir plus
  • Le fibrome sous-séreux

    Le fibrome sous-séreux

    Les fibromes sont des tumeurs bénignes qui peuvent apparaître de façon isolée ou en grand nombre. Un fibrome sous-séreux se développe près de la surface externe de l’utérus.

    En savoir plus
  • L’endométriose

    L’endométriose

    Lors d’une endométriose, du tissu issu de la muqueuse utérine est retrouvé à l’extérieur de l’utérus dans les cavités abdominale et pelvienne. Il peut, par exemple, proliférer dans la cavité abdominale et pelvienne et créer des adhérences sur des organes tels que les trompes ou les ovaires.

    En savoir plus
  • Tumeurs

    Tumeurs

    Dans de rares cas, une tumeur maligne peut être le déclencheur de troubles du cycle menstruel. Elle peut, par exemple, se développer dans l’utérus, le col de l’utérus ou les ovaires.

    En savoir plus
  • La périménopause

    La périménopause

    Pendant la périménopause, la production des œstrogènes et de la progestérone baisse significativement. Le cycle peut être déréglé en raison de ces changements – et les saignements sont renforcés.

    En savoir plus
  • Inflammations de l’utérus

    Inflammations de l’utérus

    Si des troubles du saignement apparaissent soudainement et qu’ils s’accompagnent de fièvre ou d’un écoulement vaginal, il pourrait s’agir d’une inflammation des organes reproducteurs, tels que l’utérus ou le col de l’utérus.

    En savoir plus
  • Inflammations des ovaires

    Inflammations des ovaires

    Des infections par des bactéries peuvent notamment entraîner une inflammation des trompes et des ovaires. Outre la fièvre, un écoulement vaginal et des douleurs au bas-ventre, les troubles du saignement font également partie des symptômes possibles.

    En savoir plus

Le fibrome intramural
info-drop

Le fibrome intramural

Les fibromes sont des tumeurs bénignes qui peuvent apparaître de façon isolée ou en grand nombre. Un fibrome intramural se développe entièrement dans la couche musculaire de l’utérus.

En savoir plus
Fermer
Trouble de l’équilibre hormonal
drop reverse

Trouble de l’équilibre hormonal

Des pertes de sang importantes pendant les menstruations sont fréquemment causées par un déséquilibre de la production des hormones féminines, l’œstrogène et la progestérone.

En savoir plus
Fermer
symptom.polipe
info-drop

Les polypes

Les polypes sont des tumeurs pédiculées qui peuvent apparaître dans l’utérus ou dans le col de l’utérus. S’ils grossissent, ils peuvent saigner.

En savoir plus
Fermer
Epaississement de la muqueuse utérine
info-drop

Epaississement de la muqueuse utérine

La muqueuse utérine recouvre la totalité de la paroi utérine. Un épaississement de la muqueuse utérine peut s’accompagner de pertes de sang importantes pendant les menstruations.

En savoir plus
Fermer
Les troubles de la coagulation
info-drop

Les troubles de la coagulation

Dans de rares cas, des règles très abondantes et prolongées peuvent être dues à un trouble de la coagulation, tel que le syndrome de Willebrand.

En savoir plus
Fermer
Le fibrome sous-séreux
info-drop

Le fibrome sous-séreux

Les fibromes sont des tumeurs bénignes qui peuvent apparaître de façon isolée ou en grand nombre. Un fibrome sous-séreux se développe près de la surface externe de l’utérus.

En savoir plus
Fermer
Adhérences dans l’utérus
info-drop

Adhérences dans l’utérus

En présence d’une adhérence, des organes ou des couches tissulaires, qui sont normalement indépendants, sont collés les uns aux autres. Si des adhérences apparaissent dans l’utérus, elles peuvent entraîner des troubles du saignement.

En savoir plus
Fermer
Le fibrome sous-muqueux
info-drop

Le fibrome sous-muqueux

Les fibromes sont des tumeurs bénignes qui peuvent apparaître de façon isolée ou en grand nombre. Un fibrome sous-muqueux se développe dans la couche musculaire et progresse sous la muqueuse utérine.

En savoir plus
Fermer
L’endométriose
info-drop

L’endométriose

Lors d’une endométriose, du tissu issu de la muqueuse utérine est retrouvé à l’extérieur de l’utérus dans les cavités abdominale et pelvienne. Il peut, par exemple, proliférer dans la cavité abdominale et pelvienne et créer des adhérences sur des organes tels que les trompes ou les ovaires.

En savoir plus
Fermer
Tumeurs
info-drop

Tumeurs

Dans de rares cas, une tumeur maligne peut être le déclencheur de troubles du cycle menstruel. Elle peut, par exemple, se développer dans l’utérus, le col de l’utérus ou les ovaires.

En savoir plus
Fermer
La périménopause
info-drop

La périménopause

Pendant la périménopause, la production des œstrogènes et de la progestérone baisse significativement. Le cycle peut être déréglé en raison de ces changements – et les saignements sont renforcés.

En savoir plus
Fermer
Inflammations de l’utérus
info-drop

Inflammations de l’utérus

Si des troubles du saignement apparaissent soudainement et qu’ils s’accompagnent de fièvre ou d’un écoulement vaginal, il pourrait s’agir d’une inflammation des organes reproducteurs, tels que l’utérus ou le col de l’utérus.

En savoir plus
Fermer
Inflammations des ovaires
info-drop

Inflammations des ovaires

Des infections par des bactéries peuvent notamment entraîner une inflammation des trompes et des ovaires. Outre la fièvre, un écoulement vaginal et des douleurs au bas-ventre, les troubles du saignement font également partie des symptômes possibles.

En savoir plus
Fermer
Base uterus

Littérature

  • Royal College of Obstetricians and Gynaecologists. National Heavy Menstrual Bleeding Audit (May 2011). Last accessed July 2019 https://www.rcog.org.uk/globalassets/documents/guidelines/research--audit/nationalhmbaudit_1stannualreport_may2011.pdf

WEB-00461-EUR-FR Rev.001