Règles abondantes − quand cela devient excessif ...

Saviez-vous qu'on estime qu'une femme sur cinq souffre de règles abondantes ?
Vous n’êtes donc pas seule à rencontrer ce problème. Beaucoup de femmes touchées ont du mal à poursuivre leurs activités quotidiennes pendant les règles, en raison des saignements abondants. La réalisation d'activités évidentes en temps normal - telles que travailler, faire des courses, rencontrer des amis, faire du sport - devient impossible ou très difficile pendant cette période du cycle. Il n’est pas rare que les saignements menstruels deviennent une situation angoissante et accablent les femmes sur le plan physique et psychique. 

Symptômes de la ménorragie

Peu de femmes osent parler ouvertement de «leur» problème. Le sentiment de honte est souvent trop important pour se confier à un médecin et demander de l’aide. C’est dommage, car vous pouvez être aidée dans la plupart des cas! Chez beaucoup de femmes souffrant de menstruations abondantes, un problème médical reconnu existe: Ménorragie. Les règles durent dans ce cas plus longtemps que la normale et sont associées à une perte de sang plus importante que pour des règles normales.

En Europe, des femmes qui souffrent de saignements abondants partagent leurs expériences:
 
• 61 % ont déclaré que leur vie sexuelle avait été gravement affectée
• la moitié d'entre eux se sentent exceptionnellement fatigués et épuisés
• environ 2 femmes sur 5 étaient moins productives dans leur travail,
• tandis que plus de 30 % se sentaient limitées ou handicapées dans leur vie quotidienne à la maison, dans leurs habitudes de sommeil et dans la possibilité de voyager.

Vous trouverez de l’aide ici!

Souffrez-vous, vous aussi, de règles trop abondantes? Alors, prenez rendez-vous dès maintenant chez votre gynécologue. Osez lui parler ouvertement de votre problème, car il n’existe pas de sujets tabous pour les experts! Il peut certainement vous aider: Il existe différentes possibilités de traitement grâce auxquelles la ménorragie peut être soignée de façon ciblée et conservatrice.

 

Littérature

  • Fraser IS. Prevalence of heavy menstrual bleeding and experiences of affected women in a European patient survey. Int J Gynaecol Obstet. 2015 Mar;128(3):196-200.
  • Royal College of Obstetricians and Gynaecologists. National Heavy Menstrual Bleeding Audit (May 2011). Last accessed July 2019, https://www.rcog.org.uk/globalassets/documents/guidelines/research--audit/nationalhmbaudit_1stannualreport_may2011.pdf

WEB-00461-EUR-FR Rev.001