Un épaississement de la muqueuse utérine

Dans les années fertiles, la femme reconstruit sa muqueuse utérine (endomètre) tous les mois afin de pouvoir alimenter un ovule fécondé dans le cas d’une grossesse. La reconstitution et la destruction de la muqueuse utérine sont régulées par des hormones, l'œstrogène et la progestérone (hormone du corps jaune) sont surtout impliqués.

Coordination des hormones

Dans la première partie de votre cycle menstruel, l’hormone sexuelle œstrogène permet aux cellules de la muqueuse utérine de se diviser, entraînant un épaississement de la muqueuse. Dans la deuxième partie du cycle, la progestérone entre en action: Cette hormone sexuelle veille à ce que la muqueuse soit bien irriguée et que l’ovule fécondé puisse s’implanter dans l’utérus. Si l’ovule n’est pas fécondé au cours du cycle, le corps expulse à nouveau la muqueuse utérine pendant les menstruations.

Epaississement de la muqueuse, saignements importants

Un trouble de l’équilibre hormonal peut avoir des répercussions sur beaucoup de processus physiologiques du corps, notamment sur l’intensité avec laquelle la muqueuse utérine est reconstituée puis détruite pendant votre cycle. Si les hormones ne sont pas à l’état d’équilibre, l’endomètre peut s’épaissir plus fortement que la normale. En conséquence, des saignements excessifs ou prolongés apparaissent fréquemment pendant les règles.

Aide douce sans hormone

Un trouble hormonal peut avoir différentes causes. Les femmes sont souvent touchées pendant la périménopause. Faites-vous examiner par votre gynécologue et demandez-lui conseil: Il existe différentes méthodes de traitement qui peuvent atténuer des règles très abondantes. Par exemple, le traitement NovaSure, un traitement sans hormones, peut être une alternative moins radicale que l’ablation de l’utérus (hystérectomie) pour les femmes ne souhaitant plus avoir d’enfants. Lors de ce type d’ablation de l’endomètre, la muqueuse utérine trop épaisse est détruite au moyen de la chaleur. Elle ne peut ensuite plus complètement se reconstruire au cours du cycle.

WEB-00461-EUR-FR Rev.001