Les fibromes – des tumeurs bénignes de l’utérus

Un fibrome (également appelé myome ou léiomyome) est une tumeur bénigne située dans la couche musculaire de l’utérus (myomètre). Les fibromes peuvent apparaître de façon isolée ou en plus grand nombre. Leur taille varie également fortement: Certains sont petits comme des pépins de pomme, d’autres ont la taille d’un pamplemousse. En Europe, un sixième à un quart des femmes en âge de procréer est touché par un fibrome – les tumeurs apparaissent le plus souvent de 35 à 50 ans.

  • Quels sont les types de fibromes?

    La médecine distingue les types de fibromes suivants:

    - Fibrome pédiculé: ce fibrome se développe dans l’utérus ou à l’extérieur de celui-ci.

    - Le fibrome sous-muqueux: ce fibrome se développe dans la couche musculaire et progresse sous la muqueuse utérine.

    - Le fibrome intramural: ce fibrome se développe dans la couche musculaire de l’utérus.

    - Le fibrome sous-séreux: ce fibrome se développe près de la surface externe de l’utérus.

  • Quels symptômes peuvent apparaître?

    Chez environ trois quarts des femmes touchées, les fibromes entraînent des troubles de diverse nature. Le type de symptôme dépend antre autres de la localisation et de la taille de la tumeur.

    Les symptômes possibles sont:

    - des troubles du saignement tels que des saignements intermittents, des saignements prolongés ou des règles extrêmement abondantes

    - pression sur la vessie ou constipation

    - douleurs dorsales profondes

    - douleurs pendant les rapports sexuels

    - douleurs menstruelles accrues

    - troubles de la fertilité: Un fibrome peut empêcher la nidation d’un ovule, ce qui rend le début d’une grossesse plus difficile.

Comment apparaît un fibrome?

Un fibrome se développe à partir d’une celle musculaire utérine qui prolifère de façon non contrôlée. La raison de cette croissance n’est pas entièrement clarifiée. La génétique semble jouer un rôle: si votre mère a souffert de fibromes, la probabilité que des tumeurs bénignes se développent dans votre utérus est plus grande. De plus, l’influence des hormones est déterminante: L’hormone sexuelle féminine stimule la croissance des fibromes.

Un fibrome est-il dangereux?

La bonne nouvelle: en général, les fibromes ne sont pas dangereux. Chez environ un quart des femmes touchées, ils n’entraînent aucun problème. Dans ce cas, il n’y a souvent aucune raison médicale de les enlever. Les experts conseillent cependant de faire surveiller régulièrement la croissance des fibromes par un gynécologue.

Trouvez le bon traitement

Si le fibrome occasionne des troubles et impacte fortement votre qualité de vie, vous devez consulter votre gynécologue pour connaitre les différentes possibilités de traitement.

Heureusement, une intervention chirurgicale majeure afin d’enlever le fibrome n’est plus nécessaire de nos jours. Si la tumeur se situe à l’intérieur de la paroi utérine, une embolisation des fibromes peut aider dans de nombreux cas: L’approvisionnement sanguin de la tumeur bénigne est coupé et elle est affamée. Si le fibrome se situe près de la surface de la paroi utérine (fibrome sous-muqueux:), un traitement par MyoSure est éventuellement envisagé. Lors de cette intervention, le médecin introduit à l’intérieur de l’utérus, par voie vaginale, un instrument spécial avec lequel il peut extraire le fibrome morceau par morceau.

WEB-00461-EUR-FR Rev.001